Pour conserver de bonnes relations avec votre comptable, et lui remettre les documents à temps, faites appels à votre secrétaire indépendante.

L'exercice de la comptabilité étant réglementé, votre secrétaire indépendante peut réaliser des missions d'assistance, en lien avec votre expert comptable.


Pré-comptabilité

(avant transmission à votre expert-comptable)

  • Établissement des remises en banque (Remise de chèques)
  • Rapprochements bancaires
  • Suivi de la trésorerie et des règlements
  • Préparation et classement des documents comptables
  • Préparation des règlements fournisseurs
  • Gestion des impayés, relance...
  • Impression et classement des documents à destination de l'expert-comptable
  • Aide à la saisie des documents comptables (avec l'aval de l'expert-comptable)
  • Mise en place et suivi de tableaux de bord de gestion
  • Déclarations sociales et suivi du CA pour les auto-entrepreneurs

Avez-vous le droit de confier des missions de comptabilité à une secrétaire indépendante ?

Si oui, lesquelles ? Voici ce qu'il faut savoir pour rester dans la légalité.

Une secrétaire indépendante a t-elle le droit et les compétences pour effectuer des missions de comptabilité pour ses clients ? Si oui, quelles sont les tâches que le dirigeant peut lui confier et celles qu'il doit réserver à son expert-comptable ?

Voici ce qu'il faut savoir sur le sujet :

Ce dossier est réalisé à l'occasion des 3 Jours des Experts-Comptables du 29 septembre au 1er octobre 2015 sur Gautier-Girard.com.

L'exercice de la comptabilité est réglementé et réservé aux experts-comptables

Vous avez le droit de réaliser vous-même vos travaux comptables.

Si vous voulez que quelqu'un d'autre s'en charge, vous devez recruter un comptable ou faire appel à un expert-comptable.

Tous les prestataires qui effectuent, en leur nom propre et sous leur responsabilité, des travaux comptables sont dans l'illégalité.

Or, certaines secrétaires indépendantes ignorent qu'elles ne peuvent pas légalement proposer tous types de prestations. Vous avez donc intérêt à être vigilant et à ne pas confier certains travaux comptables tels que la tenue ou la surveillance de la comptabilité ou encore l'élaboration des comptes annuels.

Voici la définition des travaux comptables telle qu'elle est prévue par l'article 2 de l'Ordonnance n°45-2138 du 19 septembre 1945 (source) :

" Est expert comptable ou réviseur comptable au sens de la présente ordonnance celui qui fait profession habituelle de réviser et d'apprécier les comptabilités des entreprises et organismes auxquels il n'est pas lié par un contrat de travail. Il est également habilité à attester la régularité et la sincérité des comptes de résultats.

L'expert-comptable fait aussi profession de tenir, centraliser, ouvrir, arrêter, surveiller, redresser et consolider les comptabilités des entreprises et organismes auxquels il n'est pas lié par un contrat de travail. "